Skip to Content

Sobeys et Second Harvest continuent d’éviter le gaspillage alimentaire

26 mai 2022

Sobeys fait don de surplus de nourriture à ceux qui en ont besoin

Comme le climat de crise et la pollution sont toujours à la hausse, c’est bon d’entendre parler de façons dont nous pouvons faire une différence, particulièrement en matière de réduction du gaspillage alimentaire.

« Nous avons comme objectif de réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d’ici 2025 », affirme Heidi Ivosevic de l’équipe du développement durable de Sobeys. « L’une des façons dont nous atteignons notre objectif consiste à utiliser l’application Food Rescue de Second Harvest pour donner des surplus alimentaires, et à mettre en place un programme optimisé de récupération alimentaire dans toutes les bannières d’épicerie Sobeys. »

Second Harvest, le plus important organisme de récupération alimentaire au Canada, se spécialise dans la récupération d’aliments avant qu’ils ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement. « Nous coordonnons la récupération et la redistribution des denrées périssables excédentaires invendues », précise Winston Rosser, directeur de l’approvisionnement alimentaire chez Second Harvest. « Nous travaillons en partenariat avec des entreprises alimentaires et des donateurs, dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, pour contribuer à réduire la quantité incroyable de déchets alimentaires évitables qui sont générés partout au Canada. »

Selon des recherches de Second Harvest, 58 % de tous les aliments produits au Canada finissent par être gaspillés – dans les maisons, les magasins, les restaurants et les cafétérias. Or 32 % de cette nourriture est récupérable et pourrait aider à nourrir certains des huit millions de Canadiens qui souffrent de la faim chaque jour. De plus, les aliments gaspillés ne constituent pas la seule source de préoccupation : toute l’eau utilisée pour produire les aliments gaspillés est également gaspillée, tout comme l’énergie nécessaire pour transformer, fabriquer, emballer, entreposer et distribuer les aliments. Les sites d’enfouissement ne cessent de s’agrandir.

icon

Nous contribuons à mettre fin au gaspillage alimentaire évitable partout au Canada.

Un magasin à la fois.

Second Harvest a construit et lancé son application Food Rescue en 2018, puis en a élargi la portée à l’échelle nationale au début de la pandémie. Sobeys a commencé à utiliser l’application dans certains magasins peu après, dans le cadre d’un programme de déploiement grâce auquel l’application a été lancée avec succès et est maintenant pleinement opérationnelle dans nos épiceries Sobeys, Safeway et Thrifty Foods à l’échelle nationale.

« Nos marchés de quartiers sont les prochaines cibles de ce déploiement, nous confie Heidi. On procédera à l’intégration des magasins Foodland en Ontario et dans les provinces de l’Atlantique, des magasins IGA dans l’Ouest canadien et au Québec, ainsi que des bannières FreshCo et Chalo! – nous prévoyons que des centaines de magasins seront intégrés d’ici l’été 2022. Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite de ce processus. »

icon

Chez Sobeys, nous avons la responsabilité de gérer nos déchets et faire don de nos surplus alimentaires.

D’après Winston, les magasins Sobeys d’un océan à l’autre sont profondément enracinés dans leurs communautés respectives. « Lorsqu’une banque alimentaire, une école ou toute forme d’organisme d’accès aux aliments est à la recherche de nourriture, on sait que Sobeys sera le pivot communautaire de cette démarche, affirme-t-il.

Je crois que les gens ont généralement moins tendance à penser de façon intuitive à donner des denrées périssables comme des fruits et légumes frais, des protéines et des produits laitiers. Par conséquent, nous travaillons avec Sobeys pour offrir des conseils qui contribueront à changer les habitudes, ajoute-t-il. Ces aliments comptent parmi les plus difficiles à obtenir pour les ménages à faible revenu, et nous essayons donc d’en accroître l’accessibilité. »

icon

En 2021, Sobeys a évité le gaspillage d’environ 1,8 million de kilogrammes (4,2 millions de livres) de nourriture.

En 2021, Sobeys a contribué à éviter le gaspillage d’environ 1,8 million de kilogrammes (4,2 millions de livres) de nourriture, en donnant à plus de 500 organismes sans but lucratif au Canada ces aliments représentant environ 11 000 repas par jour. Grâce aux généreux bénévoles et à des donateurs du secteur du commerce de détail comme Sobeys, ce travail évite le gaspillage alimentaire et aide les personnes souffrant d’insécurité alimentaire.

« Chez Sobeys, nous avons la responsabilité de nous efforcer de gérer nos déchets et de faire don de nos surplus alimentaires, » dans la mesure du possible, affirme Heidi. « Les clients ont remarqué nos efforts, et nous espérons que cela les encourage à réduire à leur tour le gaspillage alimentaire chez eux. »

Ce que vous pouvez faire :

Au cours des dernières années, Second Harvest a vraiment commencé à utiliser sa plateforme pour lutter contre le gaspillage alimentaire et réduire la quantité de surplus alimentaires qui finiront dans les sites d’enfouissement. Visitez le site Web de Second Harvest pour en savoir plus sur les façons de prévenir le gaspillage alimentaire évitable.

Réduire, réutiliser, recycler – et RÉCUPÉRER

Vous pouvez aider en réduisant au minimum le gaspillage alimentaire chez vous. Sobeys a ajouté un quatrième « R » à la devise « Réduire, réutiliser et recycler » : récupérer. Joignez-vous au mouvement #RecuperationAlimentaire et visitez le site Web pour obtenir des conseils et des astuces simples comme ci-dessous :

  • comment conserver les noix plus longtemps;
  • comment conserver le fromage plus longtemps;
  • comment congeler les citrons en trop;
  • que faire avec la saumure de marinades;
  • comment utiliser les restants.

Récupérez des aliments en freinant les habitudes non durables ou menant au gaspillage, en achetant seulement ce dont vous avez besoin et en réutilisant les restes de façon créative.
Vous pouvez aussi faire du bénévolat pour Second Harvest.

Nous devons FaireNotrePartMD pour les générations futures.

Suivez le magasin sur Facebook et Twitter et visitez https://www.deuxiemerecolte.ca/ dès aujourd’hui.