Skip to Content

Partager

Six façons de récupérer les aliments à la maison

16 novembre 2021

Trouvons de nouvelles façons de FaireNotrePartMD pour la récupération alimentaire à la maison. Plus d’aliments que vous le croyez peuvent servir au souper.

PARTAGER

Cliquez sur un lien ci-dessous pour être redirigé vers le programme de récupération alimentaire, à votre façon!

Réfrigération

Congélation

Mise en conserve

Calcul des portions

Entreposage

Déshydratation

icon

En tant que famille qui nourrit l’esprit de famille, Sobeys inc. est déterminée à alimenter les communautés et les quartiers d’un océan à l’autre.  

Pas moins de 58 % des aliments produits au Canada sont perdus ou gaspillés chaque année. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, nous avons introduit un quatrième « R »: réduire, réutiliser, recycler et récupérer.
Saviez-vous qu’il est possible de concocter une soupe savoureuse avec la saumure d’un pot de cornichons? Ou qu’optimiser l’organisation de votre réfrigérateur peut aider à accroître la durée de conservation du lait? Ce ne sont là que quelques exemples des trucs et astuces qui vous attendent dans le cadre du 20e anniversaire de la Semaine canadienne de réduction des déchets!
Chaque année en octobre, des agriculteurs, des entreprises, des équipes de transport, des marchands canadiens et bien d’autres, se réunissent pour célébrer les réalisations que nous avons accomplies tout au long de l’année pour réduire la quantité de déchets envoyés aux sites d’enfouissement. D’autant plus qu’avec 56,6 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre (GES) libérés en raison du gaspillage alimentaire, il s’agit d’une mesure cruciale que nous prenons de concert pour un avenir plus vert.
De plus, 32 % (soit environ 11,2 millions de tonnes) des aliments perdus ou gaspillés auraient pu être redistribués dans les communautés canadiennes aux prises avec l’insécurité alimentaire chaque jour. Ainsi, FaireNotrePartMD en récupération alimentaire aide non seulement à assurer notre avenir sur cette planète, mais aussi à protéger les communautés qui s’y épanouiront dans le futur.

Vous pouvez réduire le gaspillage alimentaire à la maison en suivant l’un des 6 conseils ci-dessous !

Votre réfrigérateur ne refroidit pas les aliments uniformément et la disposition de vos produits périssables peut parfois ressembler à un jeu de Tetris. Toutefois, lorsque vous saurez exactement comment optimiser la disposition de vos produits d’épicerie, des légumes à la viande, vous arriverez à conserver chaque aliment un peu plus longtemps.
Par exemple, bien que la porte du réfrigérateur fasse partie toujours du réfrigérateur, elle ne refroidit pas les aliments autant que d’autres sections, comme la tablette du haut. Examinons les différentes sections de votre réfrigérateur et trouvons lesquelles conviennent mieux aux différents produits.

Refrigerating process

Tablette du haut

Lorsqu’il est question de récupération alimentaire et d’emplacement dans le frigo, nous n’avons qu’à repenser à nos cours de physique, qui nous ont appris que la chaleur monte. Cela vaut aussi pour le réfrigérateur. Effectivement, la tablette du haut est la moins fraîche de toutes les tablettes, et vous ne devriez y ranger que certains aliments en particulier.
Aliments à placer sur la tablette supérieure :

  • Restants
  • Repas prêts-à-servir
  • Collations
  • Viandes cuites

Tablettes du centre

Que vous en ayez une seule, trois ou plus, vous devriez réserver aux tablettes du centre la fonction spéciale de garder tous vos produits laitiers au frais. Bien que ces tablettes ne soient pas les plus fraîches, elles sont beaucoup plus efficaces pour garder vos fruits et légumes au frais que la porte ou la tablette supérieure.
Aliments à placer sur les tablettes du centre :

  • Lait
  • Œufs
  • Fromage
  • Yogourt
  • Pain
  • Beurre

Tablette du bas

La tablette du bas est l’espace de rangement ouvert où la température est la plus fraîche dans votre réfrigérateur. C’est donc le bon endroit pour conserver toutes vos viandes. Mais ce n’est pas la seule raison qui en fait l’endroit idéal : la viande peut contaminer les produits qui se trouvent sous elle dans votre réfrigérateur. Il est donc préférable de la conserver sur la tablette du bas pour éviter toute contamination croisée.
Aliments à placer sur la tablette du bas :

  • Volaille
  • Mollusques
  • Poissons et fruits de mer
  • Viande rouge

Tiroirs

Votre réfrigérateur peut comprendre un grand tiroir, deux ou trois tiroirs, et même plus. Il se peut même que votre réfrigérateur soit muni d’un levier ajustable qui vous permet de modifier le taux d’humidité de certains tiroirs, ce qui le rend encore plus efficace pour récupérer les aliments que vous avez oublié de mettre au menu la veille.
Aliments à placer dans les tiroirs :

  • Légumes
  • Fruits
  • Salade

Porte

Bien que la tablette du haut soit la moins fraîche du réfrigérateur, la porte est la partie la plus chaude dans son ensemble. La raison est qu’il s’agit de la section la plus éloignée de la source de refroidissement et qu’elle est toujours la première à entrer en contact avec l’air plus chaud à l’extérieur du réfrigérateur, ce qui signifie que seuls certains produits d’épicerie en particulier y ont leur place.
Aliments à placer dans la porte :

  • Eau
  • Soda
  • Jus
  • Chocolat
  • Sauces
  • Confitures
  • Alcool

FAQ sur les réfrigérateurs

Quelle est la meilleure température pour un réfrigérateur?

La température optimale est de 4 °C (39,2 °F) ou moins. Votre réfrigérateur doit rester froid afin de ralentir le processus de maturation des aliments et les conserver plus longtemps et ainsi réduire le gaspillage alimentaire.

Pouvez-vous contrôler le processus de mûrissement?

Oui, dans une certaine mesure. Les produits périssables comme les pommes et les bananes produisent de l’éthylène. Ce gaz accélère le mûrissement, alors placez les autres aliments loin d’eux.

À quoi sert un tiroir de réfrigérateur à faible taux d’humidité?

Installé sous les tablettes, le tiroir à faible taux d’humidité est idéal pour les fruits et les légumes frais qui se décomposent rapidement, comme les pommes, les poires et les fruits acides. Mais une bonne astuce est de toujours garder ce tiroir propre et sec.

À quoi sert un tiroir de réfrigérateur à taux d’humidité élevé?

Un tiroir à taux d’humidité élevé aide à garder les légumes verts et les légumes à base d’eau en bonne condition. La laitue, les concombres, les carottes et les épinards en sont des exemples. Vous devez cependant garder ce tiroir propre et sec.

À quel point le réfrigérateur devrait-il être rempli et pourquoi?

Un réfrigérateur ne devrait jamais être plein à craquer. Il doit être rempli aux trois quarts de sa capacité maximum pour faciliter la circulation de l’air froid et prévenir les poches d’air chaud. Vous n’avez qu’à placer vos aliments en trop au congélateur!

Le congélateur est une invention incroyable qui permet d’appuyer sur le bouton « Pause » d’une grande quantité d’aliments et qui nous aide à garder notre réfrigérateur plein aux trois quarts de sa capacité. Et vous seriez probablement surpris de constater la quantité de fruits et légumes frais qui peuvent se conserver longtemps au congélateur avant d’être décongelés pour un festin familial.
Lorsque nous parlons de FaireNotrePartMD dans le cadre de ce projet de récupération alimentaire, nous voulons nous assurer que les aliments ne seront pas gaspillés parce que nous avons dépassé la date de péremption. Si votre réfrigérateur contient des fruits et des légumes que vous ne croyez pas pouvoir mettre sur la table avant leur date de péremption, mettez-les au congélateur!

Voici des aliments à congeler qui pourraient vous surprendre :

Fruits et légumes

Légumes

Prenez vos légumes et coupez-les en dés. Ensuite, mettez-les dans des sacs de congélation afin que le congélateur et les autres aliments congelés n’absorbent pas leur humidité.

Bananes

Les bananes peuvent être congelées comme tous les autres fruits que vous aimez. Une astuce consiste à peler la banane et à la congeler dans un sac pour ensuite vous préparer une boisson frappée!

Baies

Les baies peuvent coller ensemble lorsqu’elles gèlent. Essayez donc de les congeler partiellement sur du papier parchemin avant de les placer dans un contenant hermétique.

Maïs

Mettez le maïs tel quel directement au congélateur. Ensuite, faites cuire au micro-ondes un épi pendant 4 minutes ou deux épis pendant 5 minutes; ainsi, la barbe du maïs isolera et protégera le maïs pendant la cuisson.

Purée de pommes de terre

Divisez la purée en portions sur du papier de cuisson et congelez-la avant de la placer dans des sacs. Décongelez votre purée au réfrigérateur pendant la nuit. Elle se conservera deux mois!

Pâte de tomates

Comme les recettes ne demandent jamais plus de 15 ml, divisez-la en portions dans des petits sacs de congélation que vous placerez au congélateur. Ensuite, il suffit de briser la quantité dont vous avez besoin.

Fruits et légumes

vegatables_fruits

Aliments à base de céréales

Pasta icon
Pâtes

Les pâtes cuites se congèlent et se décongèlent très bien en grande quantité ou en portions individuelles. Il suffit de les placer dans un contenant muni d’un couvercle allant au congélateur, puis de les réchauffer dans un bain d’eau chaude pour s’assurer qu’elles ne seront pas trop croquantes ou sèches pour le souper de restants!

Cheese icon
Fromage

Nous aimons bien en déguster à l’occasion, surtout lorsqu’il s’agit de fromages de spécialité. Mais nous ne pouvons pas les congeler, les dégeler et les recongeler. Coupez le fromage en portions et mettez-le dans un sac. Voici une petite astuce : le fromage à pâte dure se congèle mieux que le fromage à pâte molle.

Milk icon
Lait

Ceci peut sembler surprenant, mais tant que votre lait est dans une cruche en plastique, vous pouvez le congeler! Les contenants en carton permettent la dilatation, mais assurez-vous qu’ils n’ont pas déjà été ouverts. Une fois décongelés, secouez-les pour déloger les matières solides.

Protéines

Meats icon
Viandes

Toutes les viandes crues et précuites peuvent être congelées et décongelées en toute sécurité avant d’être transformées en un délicieux festin familial. Mais une bonne astuce est de congeler votre viande dans des sacs avec la marinade. Lorsque vous décongèlerez votre viande, elle sera automatiquement marinée!

Eggs icon
Œufs

La congélation des œufs est particulière. Au lieu de les congeler entiers avec leur coquille, il est préférable de les casser et de les déposer dans des sacs de congélation ou même dans un bac à glaçons. Lorsque vous êtes prêt à les décongeler, mettez-les au réfrigérateur et utilisez-les au besoin.

Congeler ses restes n’est pas seulement synonyme d’une bonne hygiène alimentaire, c’est aussi bon pour le portefeuille et l’environnement.

icon

Le ménage canadien moyen gaspille 1 766 $ d’aliments chaque année. 

– Semaine canadienne de réduction des déchets

Toute cette nourriture se retrouve simplement dans les sites d’enfouissement et produit des gaz 25 fois plus dommageables que le dioxyde de carbone. Pourtant, 32 % de ces aliments pourraient être redistribués dans les communautés canadiennes aux prises avec l’insécurité alimentaire. Donc, le fait de pouvoir congeler vos aliments plutôt que de les envoyer aux sites d’enfouissement est une étape de plus vers un avenir plus vert et plus égalitaire.
Cela dit, nous avons encore quelques astuces de congélation à garder en mémoire. De la précongélation (oui, ça existe) à la recongélation, la plupart des techniques peuvent être appliquées à n’importe quels fruits et légumes frais. Il suffit de lire l’emballage, car certains types d’aliments ont des exigences de manipulation précises pour obtenir les meilleurs résultats après la décongélation!

Devenez un pro de la congélation grâce à ces astuces :

1. Précongélation

La précongélation ne signifie pas qu’il faut congeler brièvement vos aliments, faire une pause et les remettre au congélateur pour qu’ils gèlent complètement. Tout est une question de préparation pour que vous profitiez au maximum de votre projet de récupération alimentaire.

  • Ne cuisez pas complètement les aliments (à part la viande et le poisson) si vous prévoyez les congeler. Le processus de réchauffage peut cuire vos aliments à la perfection.
  • Assurez-vous de placer vos restes au congélateur dans un délai de deux jours. Assurez-vous ensuite de les consommer dans les deux jours suivant la décongélation.
  • Laissez les aliments chauds se refroidir avant de les mettre au congélateur. Sinon, vous risquez d’augmenter la température de votre congélateur ou de craquer la vaisselle!
  • Séparez vos viandes en portions avant de les congeler pour empêcher la formation de cristaux de glace. Ainsi, la qualité des aliments sera conserve jusqu’au moment de les apprêter.
  • Assurez-vous de placer tous les fruits et légumes de votre récolte personnelle dans des contenants hermétiques. Cela évitera la perte d’humidité et les brûlures de congélation!
  • Une bonne astuce est d’inscrire sur vos sacs, bacs et autres contenants la date à laquelle vous congelez les aliments. Vous aurez ainsi une bonne idée du temps de congélation.
  • Les contenants en plastique et en verre sont les meilleurs alliés de votre congélateur. Laissez le papier d’aluminium et le carton sur le comptoir pour un autre usage!
  • N’ajoutez d’autres saveurs qu’après la décongélation. En effet, les assaisonnements comme le sel peuvent souvent accélérer le processus de rancissement des gras (ce n’est pas une bonne chose).

2. Congélation

Pour prévenir le gaspillage alimentaire, il faut aussi s’assurer du bon fonctionnement de votre congélateur. De la bonne température à la prévention de la formation de poches d’air entre les aliments, ces astuces peuvent même servir de liste de vérification :

  • La température optimale de votre congélateur est de – 18 °C (0 °F) ou moins. Celle-ci permet de s’assurer que tous les aliments sont congelés en toute sécurité!
  • Ne placez pas d’aliments chauds au congélateur. Cela cause des fluctuations de température qui favorisent la formation de cristaux de glace et les brûlures de congélation.
  • Commencez par congeler les aliments en les espaçant sur une plaque afin qu’ils ne collent pas ensemble. Cependant, une fois congelés, n’hésitez pas à les regrouper pour gagner de l’espace.
  • Pour vous assurer d’une congélation rapide, il est important de récupérer les fruits et légumes en les entreposant le plus près de l’évaporateur (souvent à l’arrière, sur le dessus ou sur les parois latérales).
  • Si votre réfrigérateur-congélateur n’a pas d’option de congélation rapide, vous n’avez qu’à baisser temporairement la température du congélateur pour accélérer la récupération alimentaire.
  • Emballez vos aliments sous vide en utilisant une machine ou un sac de congélation et une paille, car les poches d’air peuvent modifier la couleur, la saveur et la texture de vos aliments.

3. Décongeler, utiliser et recongeler

La décongélation est un processus délicat. Certains aliments ont besoin d’un bain d’eau, d’autres doivent rester au réfrigérateur pendant une longue journée à une nouvelle température et d’autres peuvent être laissés sur le comptoir de la cuisine. Mais connaître les astuces de décongélation peut vraiment vous aider dans votre récupération alimentaire et vous assurer que tous les aliments décongelés vous permettent de concocter un repas délicieux.

  • La congélation interrompt le processus de maturation des aliments. Mais une fois décongelés, ils se gâteront en peu de temps. Assurez-vous de planifier vos repas avant de décongeler les aliments et de les déguster.
  • Selon les meilleures pratiques, les aliments devraient décongeler lentement dans votre réfrigérateur afin de prévenir la croissance de bactéries. C’est particulièrement vrai pour les viandes et les autres protéines!
  • Décongelez votre viande et votre poisson dans des contenants de rangement placés dans le bas du réfrigérateur pour éviter les fuites et la contamination croisée.
  • Lorsque les fruits et légumes sont placés dans des sacs de congélation, vous pouvez les décongeler dans un bain d’eau froide. Mais assurez-vous de changer l’eau toutes les 30 minutes.
  • N’utilisez un micro-ondes pour décongeler un aliment que si vous le mangez immédiatement. En effet, les micro-ondes cuisent de façon inégale et favorisent la croissance de bactéries.
  • Si vous avez des produits de boulangerie ou des pâtisseries surgelés, décongelez-les à température ambiante, car votre réfrigérateur peut accélérer le rassissement.
  • En décongelant les aliments correctement, vous vous assurez que le processus de cuisson chauffe suffisamment et tue les bactéries nocives. Assurez-vous donc de décongeler vos aliments de façon responsable!
  • Si vous avez congelé et décongelé des fruits et des légumes crus dans le cadre de votre projet de récupération alimentaire à la maison, vous pouvez les cuire et les congeler à nouveau!

Votre guide de conservation au réfrigérateur et au congélateur :

RANGEMENT AU RÉFRIGÉRATEUR ET AU CONGÉLATEUR

Les temps de réfrigération recommandés sont pour la sécurité et le temps de congélation pour la qualité. Si vous stockez des aliments correctement emballés dans votre congélateur, la qualité peut être maintenue plus longtemps.

Durées de réfrigération et de congélation, tableau 1
Durées de réfrigération et de congélation, tableau 2
Les conserves s’appellent ainsi pour une raison. En effet, si vous mettez en conserve vos fruits et légumes dans des bocaux hermétiques de façon efficace, ils peuvent rester comestibles pendant environ un an. Et ce n’est pas une tâche monumentale, non plus.
Vous pouvez choisir parmi ces deux méthodes pour prévenir le gaspillage alimentaire à la maison : la première demande d’utiliser un autoclave et l’autre, un bain d’eau. La méthode que vous choisissez dépend de l’acidité des aliments que vous tentez de récupérer…

Méthode 1 : Mise en conserve à l’aide d’un bain d’eau

Le bain d’eau est la méthode privilégier pour mettre en conserve les aliments hautement acides comme les fruits et les cornichons.

La raison pour laquelle les bains d’eau sont excellents pour les aliments riches en acide est que, bien que l’eau bouillante chauffe les fruits et légumes à 100 °C (212 °F), l’acide empêche la prolifération de levures, de moisissures et de bactéries nocives. Les bactéries responsables du botulisme sont la principale préoccupation des aliments en conserve. Assurez-vous d’utiliser la bonne méthode pour les bons aliments.

method one step one

Étape 1 :

Préparez le bain d’eau en ajoutant une grille de refroidissement ou des couvercles de bocaux attachés ensemble au fond de la casserole pour éviter tout contact avec les bocaux. Remplissez ensuite la casserole d’eau en vous assurant que les bocaux sont couverts d’au moins un pouce de liquide.

method one step two

Étape 2 :

La prochaine étape est de porter l’eau à ébullition. Vous devez recouvrir la casserole d’un couvercle pour éviter que l’eau s’évapore. Vérifiez ensuite la recette pour savoir à combien de temps vous devez régler la minuterie. Cela peut être de 5 à 10 minutes.

method one step three

Étape 3 :

Lorsque la minuterie sonne, éteignez le rond, retirez le couvercle et laissez refroidir pendant 5 minutes. Lorsque vous êtes prêt, retirez soigneusement les bocaux et placez-les sur une grille de refroidissement pendant au moins 12 heures. Enfin, vérifiez si les bocaux sont bien scellés en appuyant sur le couvercle avec votre doigt. Le couvercle des bocaux bien scellés ne bouge pas et ne tombe pas.

Méthode 2 : Mise en conserve à l’aide d’un autoclave`

Il est préférable d’utiliser un autoclave pour la mise en conserve les produits de votre récolte personnelle, lorsque ceux-ci sont peu acides, comme les légumes, la viande et le poisson.
Toutefois, il faut savoir que les aliments très acides, comme le vinaigre ou le jus de citron, qui sont jumelés à des aliments peu acides deviennent des aliments peu acides. Parmi les autres préparations considérées comme peu acides, mentionnons la sauce à spaghetti avec de la viande et d’autres légumes.

L’importance d’utiliser un autoclave pour les aliments à faible teneur en acide vient du fait qu’il atteint la température requise pour tuer les levures, la moisissure et les bactéries responsables du botulisme, donc une température beaucoup plus élevée qu’avec les autres méthodes.

method two step one

Étape 1 :

Tout comme pour le bain d’eau, vous devez préparer votre autoclave en ajoutant une grille de refroidissement au fond pour éviter tout contact avec les bocaux.

method two step two

Étape 2 :

Après avoir déposé vos bocaux dans l’autoclave, vous pouvez ajouter suffisamment d’eau pour les recouvrir d’environ un pouce de liquide. Placez ensuite le couvercle sur le dessus de l’autoclave et réglez le cadran de façon à atteindre la pression indiquée dans votre recette.

method two step three

Étape 3 :

Une fois que l’autoclave a atteint la pression optimale, éteignez-le et laissez-le refroidir naturellement. Vous saurez qu’il sera temps de retirer le couvercle, car l’évent descendra en premier. Finalement, ouvrez l’autoclave soigneusement, placez les bocaux sur une grille de refroidissement, laissez-les reposer pendant 12 heures, puis vérifiez les couvercles avec les doigts.

Astuces pour la mise en conserve de votre récolte personnelle :

clean your jars

Nettoyez vos pots

La première étape consiste toujours à s’assurer que les bocaux et les conserves que vous utiliserez pour la récupération alimentaire à la maison sont propres et stérilisés. Bien entendu, il en va de même pour vos mains et les autres ustensiles que vous utiliserez pour la mise en conserve. Donc, pour éviter le gaspillage en raison de l’altération des aliments, utilisez de l’eau chaude savonneuse et inspectez pour la présence de fissures, d’entailles ou de rebords inégaux.

Heat Your Jars

Chauffez vos bocaux

Il y a deux raisons de chauffer vos bocaux : permettre au verre de prendre de l’expansion et stériliser vos pots encore davantage pour prévenir la croissance de bactéries nocives. Pour ce faire, vous devez prendre une casserole et la poser sur la cuisinière, puis remplir d’eau la casserole et les bocaux et les laisser mijoter quelques minutes.

Prep Your Closures

Préparez vos couvercles

Il est maintenant temps de vous concentrer sur vos couvercles. Placez-les dans une passoire, puis dans une casserole d’eau, côté plat vers le bas. Laissez mijoter l’eau et gardez les couvercles au chaud jusqu’à ce que vous soyez prêt à les utiliser. Remarque : Il est important de ne pas réutiliser les couvercles de vos bocaux, car le sceau ne sera pas aussi efficace pour la prochaine ronde de mise en conserve pour la récupération alimentaire.

Prepare Your Recipe

Préparez votre recette

Maintenant que vos bocaux sont prêts à être utilisés, vous pouvez vous concentrer sur la partie amusante : cuisiner. Que vous ayez une récolte personnelle de fruits pour concocter les meilleures confitures pour le déjeuner ou tout autre chose, consultez cette section et suivez la recette très attentivement. De plus, si elle prend plus d’une demi-heure à préparer, attendez avant de commencer les étapes 1 à 3.

Fill Your Jars

Remplissez vos bocaux

Suivez cette étape un bocal à la fois. Placez un bocal sur une surface résistante à la chaleur, insérez-y l’entonnoir et plongez la louche dans la confiture. Assurez-vous de laisser l’espace indiqué dans la recette (habituellement un demi-pouce) et utilisez un ustensile en bois pour éliminer les bulles d’air. Ensuite, essuyez le rebord et les filets du bocal avant de visser le couvercle du bout des doigts.

Check for Spoilage

Vérifiez si vos aliments sont altérés

Enfin, lorsque vous ouvrirez un bocal pour profiter de votre délicieux projet de récupération alimentaire, examinez-le de près. Vérifiez-le pour la présence de bosses, de fissures, de liquide qui jaillit, de mauvaises odeurs, de changements de couleur ou d’une viscosité étrange. Si vous voyez l’un de ces signes, il est important de jeter la confiture sans y goûter!

Le portionnement peut être difficile, surtout lorsque les yeux sont plus grands que la panse après une longue journée. De plus, il faut apprendre à déterminer la taille des portions de différents aliments. Par exemple, les produits à base de céréales comme le riz et les pâtes peuvent changer de taille et de poids pendant la cuisson, ce qui les rend difficiles à portionner en dehors des repas.
Heureusement, il existe un petit guide pour savoir combien vous en avez besoin par portion, et il est très pratique.

Proteins

Protéines

Optez pour des viandes et des poissons qui ont approximativement la taille et l’épaisseur de votre paume de main ouverte.

Carbohydrates

Glucides

Vos portions de glucides devraient avoir la taille de votre poing serré.

Vegetables

Légumes

Pour la salade et les légumes que vous aimez, servez-vous des portions de la taille de vos deux mains placées en forme de coupe.

Fats

Matières grasses

Observez la taille de votre pouce pour obtenir une portion saine de fromage et de sauce..

Bien que la taille des portions de la majorité des glucides comme les haricots puisse être mesurée en fonction de la taille approximative de votre poing serré, celle des aliments comme le riz, les pâtes et l’avoine peuvent varier. Il est donc préférable d’examiner la façon de mesurer la taille de leurs portions de façon plus approfondie.
Ces aliments sont très souvent gaspillés après la cuisson et auraient pu être conservés plus longtemps dans le garde-manger ou être redistribués dans les communautés aux prises avec l’insécurité alimentaire dans l’ensemble du Canada. S’il en reste un peu dans la poêle malgré tout, assurez-vous de consulter nos astuces de congélation pour la récupération alimentaire. Vous pourriez ainsi avoir des restes une autre journée!

Céréales pour une personne

Cuisiner pour une seule personne peut être agréable, mais puisque de nombreux aliments sont emballés en portions pour deux repas ou plus, il peut être difficile de savoir exactement quelle quantité de nourriture doit être utilisée pour un repas copieux sans contribuer au gaspillage alimentaire.

  • Riz : 1/3 tasse
  • Pâtes : 100 g
  • Avoine : 1/2 tasse

Céréales pour deux personnes

Les repas en amoureux ne devraient pas être synonymes de restes ou de gaspillage. Ainsi, en mesurant vos portions pour deux personnes et en les divisant à l’avance, votre récupération alimentaire peut vous permettre de préparer un repas pour vous deux et d’autres communautés au Canada.

  • Riz : 2/3 tasse
  • Pâtes : 200 g
  • Avoine : 1 tasse

Céréales pour quatre personnes

Préparer un repas pour quatre peut être aussi simple que préparer un repas pour deux, deux fois. Si vous connaissez vos portions pour deux personnes, il suffit de doubler les quantités, et vous êtes prêts à inviter vos convives. Même si vous en faites trop cuire, n’oubliez pas que le congélateur peut interrompre le processus de maturation de vos restes!

  • Riz : 1 1/3 tasse
  • Pâtes : 400 g
  • Avoine : 2 tasse

Céréales pour six personnes

Enfin, mesurer les produits céréaliers pour six personnes est une fête en soi. Cependant, portionner et cuisiner pour six personnes peut être plus efficace pour la récupération alimentaire que six personnes qui cuisinent pour une seule personne. Familiarisez-vous donc avec les mesures et amusez-vous!

  • Riz : 2 tasses
  • Pâtes : 600 g
  • Avoine : 3 tasse
Le rangement adéquat de vos aliments peut faire la différence entre des bananes qui mûrissent trop rapidement ou qui se conservent jusqu’à l’heure de la collation. Il est important de connaître les astuces de rangement des aliments pour vous assurer de tirer le maximum de votre épicerie. Ainsi, aucun aliment qui aurait pu être envoyé aux banques alimentaires n’est jeté inutilement aux ordures à la fin de la semaine.
La première astuce consiste à faire la rotation des aliments dans votre garde-manger, vos armoires et votre réfrigérateur pour vous assurer de placer tous les ingrédients à manger en premier à l’avant.
Les prochaines astuces de récupération alimentaire concernent les aliments. Voici donc 21 autres astuces à vous mettre sous la dent :

Apples are highly acidic
Apples are highly acidic

Pommes

Les pommes sont très acides et émettent de l’éthylène qui les fait mûrir et surir très rapidement. Donc, pour vous éviter de mordre dans la pomme de Blanche-Neige, mieux vaut conserver vos Délicieuses et vos Fameuses au réfrigérateur. Il est encore mieux de les ranger dans un tiroir à faible humidité, si vous en avez un.

Avocats

S’ils sont entiers, vous pouvez les laisser mûrir à température ambiante avant de les mettre au réfrigérateur lorsqu’ils sont prêts. Cependant, s’ils sont ouverts, il est préférable de laisser le noyau en place et de les placer au réfrigérateur en les emballant ou en les scellant hermétiquement. Pour interrompre le processus de maturation dans le congélateur, écrasez-les d’abord avec du jus de citron et congelez-les dans un bac à glaçons pour accéder rapidement à vos avocats.

Bananes

Les bananes sont comme des pommes en ce qui concerne l’éthylène. Mais celui-ci ne gâte pas seulement la banane, mais bien tout ce qui l’entoure! Conservez donc vos bananes à l’extérieur du réfrigérateur et loin des autres fruits et légumes pour éviter tout mûrissement prématuré ou gaspillage alimentaire. De plus, si vous les gardez au réfrigérateur, tout autour d’eux goûtera la banane!

Bread

Pain

Le rangement du pain est un peu particulier. Bien qu’il fasse l’objet d’un véritable débat d’une cuisine à l’autre, le réfrigérateur et le congélateur sont les endroits de rangement parfaits pour garder votre pain frais le plus longtemps possible. Si votre famille ne consomme pas tout un pain en quelques jours, sachez que vous pouvez griller le pain directement du congélateur.

Broccoli

Brocoli

Le brocoli doit être placé dans un petit sac de plastique et dans le tiroir à humidité élevée si vous prévoyez le consommer dans les deux prochains jours. Si vous prévoyez le conserver plus longtemps, vous pouvez garder votre brocoli frais et délicieux en l’enveloppant dans un essuie-tout humide avant de le déposer dans le sac de plastique. Vous pouvez aussi congeler le brocoli en détachant les bouquets et en les espaçant sur une plaque recouverte.

Carrots

Carottes

Enveloppez vos carottes dans un essuie-tout (pour les empêcher de ramollir) et placez-les dans un sac refermable. Vous pourrez ensuite les conserver au réfrigérateur ou au congélateur pour prolonger leur durée de vie. Si vos carottes sont déjà ramollies, il suffit de les raviver dans un bain d’eau pendant environ une minute. Mais si vous voyez des taches noires ou une substance visqueuse, il est temps de les mettre au compost!

Cheese

Fromage

Le fromage doit rester au frais pour prospérer, ce qui signifie que la tablette du centre de votre réfrigérateur est le meilleur endroit pour le conserver. Il suffit de le conserver dans son emballage d’origine (même après l’ouverture) et de l’envelopper une fois entamé avec autre chose. Cette autre chose pourrait être une étamine, du papier recouvert de cire d’abeille, de la pellicule de pellicule ou un sac de plastique refermable.

Corn, no matter where you choose to store
Corn, no matter where you choose to store

Maïs

Peu importe où vous décidez de le conserver, il est préférable de conserver le maïs avec ses feuilles jusqu’à ce que vous décidiez de le mettre au menu. Le tiroir à faible humidité de votre réfrigérateur est idéal pour garder votre maïs frais plus longtemps, tout comme votre congélateur. De plus, vous pouvez cuire un épi qui sort directement du congélateur au four à micro-ondes pendant 4 minutes, pendant que sa barbe le protège.

Concombres

Si votre concombre était emballé dans une pellicule de plastique quand vous l’avez acheté, mieux vaut la laisser en place. Elle permet de protéger l’extérieur mou du concombre tout en l’empêchant de se déshydrater. Sinon, vous pouvez choisir de conserver votre concombre à température ambiante ou au réfrigérateur (mais le réfrigérateur lui permet de rester frais quelques jours de plus!).

Aubergine

Contrairement à la plupart des autres fruits, légumes et autres produits périssables, l’aubergine est l’un des rares aliments à ne pas apprécier le réfrigérateur. Lorsque conservée au réfrigérateur, elle peut perdre sa saveur et commencer à brunir. La meilleure astuce consiste à trouver un endroit sec et frais (à l’exception du réfrigérateur) pour conserver votre aubergine.

Citrons et limes

Les citrons et les limes font partie de la même famille et doivent donc être entreposés selon les mêmes principes. Si vous savez que vous les utiliserez au cours de la semaine, ils peuvent être placés dans un bol à fruits. Sinon, il faut les entreposer au réfrigérateur ou au congélateur! Un bon truc est d’extraire leur jus et de le congeler dans un bac à glaçons pour l’ajouter à une boisson rafraîchissante!

Nuts and Seeds icon

Noix et graines

Chaque type de noix, de graine et de légumineuse doit être entreposé différemment à cause de leur teneur variée en gras non saturés. Il est donc préférable de toujours vérifier l’emballage. En général, il est bon de réduire au minimum leur exposition à la lumière, de les conserver au réfrigérateur ou au congélateur pour allonger leur durée de vie et de simplement les réchauffer à la poêle au besoin.

Onions icon

Oignons

Éviter de mélanger les pommes de terre et les oignons, à moins que vous ne vouliez faire pousser quelque chose dans votre jardin (cela les ferait germer). Les oignons complets doivent être entreposés dans un endroit sombre et sec et dans un contenant hermétique au réfrigérateur lorsqu’ils sont coupés ou pelés.

Oranges icon

Oranges

Les oranges ont deux places de choix dans la cuisine. Lorsqu’elles sont entreposées pendant de longues périodes, les oranges, les mandarines, les clémentines et les tangerines doivent être placées dans le réfrigérateur. Ensuite, lorsqu’elles sont prêtes à être mangées, elles peuvent être placées dans un bol à fruits pour qu’elles passent à la température ambiante.

Potatoes icon

Pommes de terre

Conserver les pommes de terre dans des endroits sombres, secs et isolés des autres aliments. Il est aussi bon de savoir que les pommes de terre restent bonnes plus longtemps lorsqu’elles ne sont pas lavées. Il est donc préférable d’attendre au dernier moment pour les laver. Pour ce qui est des pommes de terre germées, elles sont encore salubres et délicieuses, ce qui signifie qu’elles peuvent être récupérées en retirant leurs germes. Par contre, il est préférable de jeter les pommes de terre avec de grandes zones vertes, car elles peuvent indiquer la présence de toxines.

Pumpkins icon

Citrouilles

Il est intéressant de noter que les citrouilles complètes durent le plus longtemps lorsqu’elles sont entreposées la tige vers le bas sur un tapis dans un endroit frais et sec. De cette manière, elles garderont leur fraîcheur pendant 3 à 4 mois. Si vous devez couper une citrouille, il est préférable d’envelopper soigneusement la portion restante avec un film plastique (ou d’en retirer les graines et de l’envelopper dans du papier réutilisable à la cire d’abeille) avant de l’entreposer au réfrigérateur.

Rice icon

Riz

Du riz blanc cru ne devrait jamais être gaspillé puisque cet aliment se conserve très longtemps. Le riz brun, pour sa part, doit être consommé dans les 12 mois pour préserver les huiles présentes dans sa coque extérieure. Le riz cuit doit être entreposé au réfrigérateur et consommé en quelques jours ou au congélateur et consommé en quelques mois.

Salad Greens icon

Légumes verts à salade

Pour conserver les légumes verts à salade comme la laitue, l’idéal est de les envelopper dans un essuie-tout et de les placer dans le bac à légumes de votre réfrigérateur afin que l’humidité ne les fasse pas ramollir. Sinon, ils devront être placés dans de l’eau glacée durant quelques minutes pour qu’ils reprennent leur croquant. Les autres légumes verts tels que les bébés épinards, la roquette ou le mesclun doivent être retirés de leur emballage et entreposés dans un contenant hermétique placé au réfrigérateur.

Stone Fruit icon

Fruits à noyau

Les fruits avec un noyau comme les pêches, les mangues, les cerises et les prunes sont comme les avocats. Il faut les laisser mûrir à la température de la pièce et les transférer dans le réfrigérateur ou le congélateur une fois mûri.

Tomatos icon

Tomates

Contrairement aux autres fruits, il est préférable d’entreposer les tomates en dehors du réfrigérateur. Bien qu’elles aient leur place dans le réfrigérateur lorsqu’elles sont en purée, il est préférable de conserver les tomates fraîches à la température ambiante. Toutefois, dès qu’elles ramollissent, il est temps de les cuisiner ou d’en faire une purée pour le congélateur!

Yogurt icon

Yogourt

Si votre réfrigérateur est réglé à 4 °C (39,2 °F) ou moins, vous pouvez conserver votre yogourt et le garder frais pendant 7 à 14 jours. S’il y est laissé plus longtemps, le yogourt peut se gâter avec la croissance de bactéries et de levures. Pour les meilleurs résultats possibles, entreposer le yogourt dans son contenant original au réfrigérateur. Il est normal qu’une légère couche aqueuse se forme sur le dessus du yogourt : cela fait partie du processus naturel de séparation après quelques jours d’entreposage. Vous n’avez qu’à remuer et à déguster!

Si vous faites pousser vos propres fruits dans un jardin, le mieux est d’utiliser votre récolte et de déshydrater vos fruits et légumes nutritifs et biologiques. Vous réduirez ainsi les pertes de nourriture, les émissions de méthane et les coûts d’épicerie.
Ce n’est qu’une question de préparation et de savoir-faire. Qu’il soit question des mois durant lesquels il est préférable de déshydrater certains fruits et légumes ou de choisir la bonne méthode, voici quatre choses à connaître au sujet de la déshydratation :

  1. Choix des fruits et légumes

    D’abord, choisissez des fruits et des légumes mûrs ou légèrement trop mûrs et retirez toutes les imperfections. Sachant cela, voici les meilleurs mois pour déshydrater les fruits et les légumes.

    Mars

    • Pommes
    • Kiwis
    • Poivrons

    Avril

    • Pommes
    • Poivrons
    • Tomates

    Mai

    • Pommes
    • Pois
    • Poivrons
    • Tomates

    Juin

    • Bleuets
    • Brocoli
    • Carottes
    • Chou-fleur
    • Cerises
    • Pois
    • Poivrons
    • Fraises
    • Tomates
    • Courgettes

    Juillet

    • Abricots
    • Haricots
    • Mûres
    • Brocoli
    • Cerises
    • Maïs
    • Groseilles
    • Nectarines
    • Poivrons
    • Framboises
    • Courgettes

    Août

    • Abricots
    • Bleuets
    • Cerises
    • Maïs
    • Ail
    • Melon
    • Nectarines
    • Pêches
    • Poires
    • Prunes
    • Fraises

    Septembre

    • Pommes
    • Haricots
    • Brocoli
    • Maïs
    • Canneberges
    • Raisins
    • Poires
    • Prunes
    • Citrouille
    • Courgettes

    Octobre

    • Pommes
    • Carottes
    • Canneberges
    • Kiwis
    • Poires
    • Poivrons
    • Coing
  2. Préparation des fruits et légumes

    Après avoir choisi les fruits et légumes à déshydrater, il est important de les préparer le mieux possible. Pour ce faire, il faut les laver, en retirer les noyaux, les faire sécher, retirer leurs tiges et plus encore. Voici quelques bons conseils :

    • Nettoyez tout aliment qui sera déshydraté avec de l’eau froide.
    • Retirez les noyaux, mais les petites graines peuvent être conservées, car elles affectent l’uniformité avec laquelle la pâte de fruits déshydratée séchera.
    • Retirez les écorces épaisses en coupant le dessous du fruit en X, faites bouillir pendant 30 secondes et transférez directement dans un bain de glace.
    • Coupez vos fruits et légumes en tranches minces et uniformes d’une épaisseur de 3 à 6 mm.
    • Faites blanchir les légumes tels que les brocolis, les carottes, les pommes de terre, les maïs, les choux-fleurs et les pois dans de l’eau bouillante de 2 à 3 minutes avant de les mettre dans un bac de glace.
    • Utilisez 4 tasses d’eau et ¼ de tasse de jus de citron pour faire tremper les fruits sujets à l’oxydation et à la décoloration pendant 10 minutes.
    • Mélangez les fruits et les légumes avec un mélange d’assaisonnement comme du sel, des épices ou du sucre pour obtenir une saveur plus riche.
  3. Séchage des fruits et légumes

    Il y a deux méthodes de séchage. Il est possible d’utiliser un four pour les productions à la maison ou un déshydrateur (un peu plus facile).

    Séchage au four

    Les premières expériences de déshydratation au four peuvent nécessiter une période d’essais et d’erreurs.
    Si les fruits et légumes ne sont pas assez cuits, il restera de l’humidité, ce qui peut faire gâter la pâte de fruits déshydratée. Si vous les faites trop cuire, ils seront croustillants plutôt que tendres.
    Quelques conseils :

    • Allumez le four à la température la plus basse. Selon le four, il peut s’agir de 54 à 71 °C (130 à 160 °F), de 71 °C (160 °F) ou de 93 °C (200 °F). Il est important de noter que plus la température est élevée, plus la circulation d’air est importante.
    • Gardez la porte du four ouverte pour laisser l’air circuler et l’humidité s’échapper.
    • Ajoutez de la hauteur en plaçant les tranches de fruits et légumes sur une grille de refroidissement sur le dessus du papier parchemin afin que la chaleur puisse atteindre les deux côtés de façon uniforme.
    • Déplacez les plateaux de fruits toutes les deux heures à l’avant et à l’arrière, d’un côté et de l’autre, et retournez-les si le four n’a pas une chaleur uniforme.
    • La récupération alimentaire par la déshydratation est complète lorsque les morceaux ont la texture du cuir!

    Séchage avec un déshydrateur

    Le séchage avec un déshydrateur ressemble beaucoup au séchage au four, mais il est un peu plus facile et n’accapare pas votre four.
    Certains déshydrateurs ont un réglage pour les fruits. Il est recommandé de l’utiliser. Si ce n’est pas le cas, préréglez le déshydrateur à 60 °C (140 °F).
    Autrement, cette méthode suit plusieurs des mêmes règles que le séchage au four.
    Voici quelques conseils pour optimiser votre projet de récupération alimentaire avec un déshydrateur :

    • Séparez les tranches de fruits et de légumes les unes des autres en une seule couche.
    • Le temps de séchage requis varie selon le type de fruits et légumes choisi, l’épaisseur de chaque tranche, le niveau d’humidité, leur quantité d’eau et même l’altitude!
    • Vérifiez la pâte de fruits déshydratée après 12 heures en sortant un morceau et en le laissant refroidir. Ensuite, vérifiez de nouveau toutes les 6 heures si elle n’est toujours pas prête.
    • Il est préférable de trop cuire vos fruits et légumes que pas assez!
    • Pour savoir s’ils sont prêts, ils doivent avoir une texture sèche et coriace une fois refroidis.

    Durée de déshydratation pour les fruits et les légumes :
    À DÉTERMINER
    À DÉTERMINER

  4. Séchage final des fruits et légumes

    La dernière étape de la déshydratation des récoltes maison est la plus importante de toutes : le séchage final. Le procédé de séchage final élimine toute l’humidité qui pourrait gâter votre pâte de fruits et contribuer au gaspillage alimentaire que nous essayons d’éviter.
    Même si vous avez l’impression d’avoir trop cuit la pâte, vous devez quand même passer par l’étape du séchage final et de l’entreposage.
    Placez les fruits et les légumes dans un contenant ouvert et laissez refroidir complètement. Ils doivent être laissés ainsi durant quatre à cinq jours, en les secouant quotidiennement pour permettre à toute l’humidité de s’évaporer.
    Une fois séchées, les pâtes de fruits et de légumes déshydratés peuvent être savourées en famille pendant 10 mois, comme collation, comme à côté au petit-déjeuner ou comme cadeau de banquet! Pour éviter le gaspillage, conservez-les dans un contenant hermétique.