Skip to Content

Partager

Programme de réacheminement des déchets de Sobeys

22 octobre 2021

Nous déployons des efforts soutenus pour réacheminer les déchets et réduire le gaspillage. Découvrez notre plus récente initiative : Le biodigesteur ORCA

PARTAGER

1. La réduction des déchets est importante pour les clients Sobeys

« Bon nombre de nos clients se disent préoccupés par l’environnement, et c’est un sujet qui revient régulièrement dans les conversations », souligne Jim Aguanno, directeur de magasin, Sobeys Laird & Wicksteed à Toronto. « On me demande au moins deux fois par semaine ce que l’on fait concrètement pour réacheminer les déchets ou pour réduire le gaspillage alimentaire et je suis fier de pouvoir répondre positivement. »

icon

Nous souhaitons faire disparaître tous les camions à ordures de la route.

2. Ce que fait Sobeys pour réduire le gaspillage alimentaire.

Nous investissons dans l’achat d’appareils de format moyen que nous installons dans nos arrière-magasins. En réduisant notre production de méthane et nos émissions de carbone, ces appareils vont provoquer de grands changements. Cet appareil, c’est l’ORCA, un biodigesteur qui va changer la donne.

3. L’ORCA souhaite retirer les camions à ordures de la route.

Le fabricant des biodigesteurs ORCA est une entreprise canadienne ambitieuse et un chef de file mondial en matière de recyclage de déchets alimentaires sans transport par camion. Fondée en 2012 et basée à Toronto, l’entreprise révolutionne le monde des déchets alimentaire avec ses petits et grands appareils qui réacheminent les déchets des sites d’enfouissement, où qu’ils se trouvent : restaurants, hôtels, stades sportifs, et universités, aussi bien qu’épiceries et bateaux de croisière. « La technologie ORCA est la méthode la plus efficace et la plus durable pour éliminer le gaspillage alimentaire, affirme le PDG Louis Anagnostakos. Notre solution « sans camion » de réduction du gaspillage alimentaire est plus efficace et dix fois meilleure pour l’environnement que le compostage, et deux fois moins cher que les autres solutions de recyclage. »

4. L’ORCA reproduit le processus naturel de digestion.

Alors, comment fonctionne l’ORCA? Comme un gros estomac. Lorsque les aliments y sont introduits, ils entrent en contact avec un mélange microbien et avec des biopuces brevetées qui, conjugués à l’oxygène, amorcent le processus de décomposition. Le mélange est continuellement brassé à l’intérieur de la machine, ce qui lui assure une exposition maximale à l’oxygène et en accélère la décomposition. Il est digéré sous forme de liquide qui est sûr pour les systèmes de plomberie et peut être acheminé vers les égouts.

5. Des biodigesteurs à l’essai dans l’Ouest et le Centre du Canada.

Les biodigesteurs ORCA sont mis à l’essai dans certains magasins Sobeys, Farm Boy, Longos et Safeway de la Colombie-Britannique à Toronto. Le magasin Sobeys Laird & Wicksteed de Toronto a été l’un des premiers à tester l’ORCA au printemps 2020.

6. L’équipe de testeurs adopte son ORCA.

« On était certainement sceptiques au début. On voulait d’abord s’assurer que la méthode est viable, que les opérations de tri, d’organisation, etc., ne nécessiteraient pas davantage de travail », explique M. Aguanno, qui avait déjà fait l’expérience de certains systèmes de récupération de déchets organiques avant de commencer à travailler chez Sobeys; plusieurs étaient malpropres, chronophages et parfois malodorants. Mais l’ORCA est différent, soutient-il. « Il est propre et facile à utiliser. Pas de gâchis ni de tracas. » Il n’a pas fallu longtemps à M. Aguanno pour en apprécier la pleine valeur.

7. L’équipe n’a pas tardé à l’adopter.

Nos gens l’aiment aussi. « Toute l’équipe était enthousiaste à l’idée d’essayer un nouvel appareil technologique, ajoute M. Aguanno. Et elle demeure conquise par sa facilité d’utilisation. » Selon M. Aguanno, l’une des plus importantes victoires a été le ralliement du grand sceptique. « Le gestionnaire le plus réticent qui s’inquiétait de voir l’ORCA occasionner du travail supplémentaire, est devenu tellement enthousiaste à l’égard de cette technologie et de sa facilité d’utilisation qu’il en prit la responsabilité : il veille à l’organisation, répond aux questions – et est le plus important utilisateur. »

8. L’ORCA peut digérer davantage que l’estomac humain.

Saviez-vous que nos aliments sont composés à 85 % d’eau en moyenne? C’est ce qui rend la matière organique incroyablement facile à décomposer. Des restes des plateaux de fruits et de légumes? Certainement! Les pelures des fruits pressés en magasin? Oui! De la nourriture dont la date de péremption est passée? Bien sûr! Les restes de notre boucherie? Ça aussi! Comme c’est le cas pour un estomac, le temps de traitement varie en fonction de la quantité et du poids des aliments à traiter, constate M. Aguanno. « On essaie de trier nos déchets organiques par catégories afin de tirer le maximum de la machine. Le traitement des pelures de fruits et de légumes prend environ une heure, mais il faut compter plus de temps pour les produits plus lourds comme la viande et le poisson. »

Un seul biodigesteur ORCA peut éliminer l’équivalent de 400 tonnes de gaz à effet de serre.

9. Le biodigesteur ORCA contribue à la sauvegarde de l’environnement.

L’utilisation d’un seul appareil ORCA permet d’éliminer chaque année, 20 000 sacs à déchets faits de plastique à usage unique, et parce qu’il y a moins de sacs en circulation, les émissions de gaz à effet de serre sont réduites de l’ordre de 400 tonnes par an. Autrement dit, l’utilisation d’un seul ORCA équivaut au retrait de 35 voitures de la route par année ou de la consommation en électricité de 25 maisons.

10. Un avenir prometteur pour Sobeys et ORCA.

Les ORCA mis en service dans les magasins Sobeys permettent de réacheminer plus de 80 % de leurs déchets organiques des sites d’enfouissement – c’est un véritable succès. Prochaine étape? Déployer le programme dans un plus grand nombre de magasins et continuer à FaireNotrePartMD pour les prochaines générations.

Lectures suggérées : Pour en apprendre davantage sur les efforts de Sobeys pour contrer le gaspillage alimentaire, veuillez cliquer ici.

View all