Skip to Content

Partager

Pourquoi Sobeys plante des arbres en Nouvelle-Écosse, un plant à la fois

21 avril 2021

Sobeys s’oriente vers un avenir plus vert grâce à l’élimination des sacs en plastique et à un partenariat avec l’organisme One Tree Planted, voué à la plantation d’arbres.

PARTAGER

Il suffit parfois de semer une graine. Alors que Sobeys a décidé d’éliminer progressivement les sacs d’épicerie en plastique de tous les magasins de ses bannières, elle a également annoncé son engagement à donner à l’organisme international One Tree Planted. Le résultat qui en découle : un programme national de plantation d’arbres et de compensation des émissions de carbone!

C’est la restauration des forêts qui nous motive à sortir du lit chaque matin et nous célébrons toutes les réussites dans ce domaine , affirme Diana Chaplin de One Tree Planted. Son rôle est de diffuser des histoires sur l’organisation, comme une plaque tournante entre les actions environnementales réalisées et la communication de celles-ci.

Ce que je préfère, c’est de pouvoir faire ce travail de façon positive et enrichissante, en inspirant les autres et en éduquant le public, explique-t-elle. J’adore aussi entendre les commentaires de nos nombreux partenaires sur le terrain, y compris les gens qui font la plantation, le personnel et les membres de la communauté. Ils sont tous très reconnaissants de pouvoir mettre la main à la pâte.

Sobeys a commencé à planter des arbres en Nouvelle-Écosse dans le cadre de son projet de reboisement. Plus concrètement, l’organisation plante des arbres dans les comtés d’Antigonish et de Pictou. Ils se trouvent à seulement 170 km au nord d’Halifax, au cas où vous voudriez voir la nouvelle forêt pousser.

Les espèces d’arbres plantées en Nouvelle-Écosse

Sobeys nous a aidés à planter 14 000 arbres dans la région, y compris de l’épinette blanche, de l’épinette rouge et du chêne rouge – des espèces soigneusement choisies en fonction de chaque site en gardant à l’esprit la biodiversité, la stabilité climatique et la communauté environnante. Nous avons restauré 27 acres d’anciennes terres agricoles dégradées qui n’auraient autrement pas été restaurées dans le contexte du reboisement traditionnel.

icon

La restauration des forêts est la mission qui nous motive à sortir du lit chaque matin et nous célébrons toutes les réussites dans ce domaine. 

Les différences que peut faire la plantation d’arbres en Nouvelle-Écosse

Comme vous pouvez l’imaginer, les bienfaits d’un tel projet sont nombreux, apportant plusieurs avantages à l’habitat tout en aidant à éliminer le dioxyde de carbone de l’air. Diana affirme que les arbres plantés aident à reboiser la région, favorisent la restauration de la faune et augmentent la biodiversité. L’épinette blanche contribue à créer une canopée intermédiaire qui abrite divers insectes et petits mammifères. L’épinette rouge est quant à elle particulièrement résiliente dans le contexte des changements climatiques et le chêne rouge permet de fournir de la nourriture et un habitat de qualité pour la faune de la région.

Les arbres contribuent aussi à restaurer le feuillage naturel, à améliorer la résilience aux changements climatiques, à réduire l’érosion et à protéger le secteur en cas d’ouragans et d’autres conditions météorologiques extrêmes auxquels cette région est sujette , ajoute Diana. Grâce à la plantation d’arbres, on s’attend à ce que ces régions de la Nouvelle-Écosse se transforment en écosystèmes plus complexes.

Non seulement cette initiative comporte-t-elle de nombreux bienfaits pour l’environnement, mais les communautés y gagnent aussi beaucoup. La plantation d’arbres améliore la qualité de l’eau et de l’air, en plus de créer des espaces naturels sains dont il sera possible de profiter pendant de nombreuses années.

Maintenir un engagement envers le reboisement

Le partenariat entre Sobeys et One Tree Planted se poursuit dans le cadre d’un engagement à réduire l’empreinte de carbone : Pour chaque don de 1 $ US, l’organisme s’engage à planter un arbre. Cela signifie que même si les travaux en Nouvelle-Écosse prennent fin, la plantation se poursuivra en Colombie-Britannique, en Ontario et au Québec.

Il s’agit d’un immense effort d’équipe, de la culture des semis dans les pépinières jusqu’à l’approvisionnement en fournitures, en passant par la communication avec la communauté, la gestion des tâches administratives, la plantation et la surveillance, souligne Diana. Beaucoup de gens participent à l’exécution d’un projet de reboisement du début à la fin de celui-ci.

Quant aux gens qui assurent la plantation d’arbres, c’est une communauté tissée serrée où se forgent des amitiés durables. Nous nous soutenons les uns les autres parce que nous partageons un objectif commun, celui de préserver la beauté du monde naturel, précise Diana. D’une certaine façon, cela nous permet aussi de canaliser nos inquiétudes face aux changements climatiques. Plus nous agissons pour restaurer les arbres et les forêts, moins nous nous sentons impuissants face aux grands défis mondiaux en matière d’environnement.

By Doug Wallace

Saplings ready for planting in Nova Scotia